Meilleur ventilateur pas cher de l’année : notre comparatif complet

Afin de vivre dans un total confort et de jouir d’une bonne santé pendant la canicule ou les périodes de chaleur estivale, il vous faut trouver le matériel adéquat. En ce qui concerne les appareils servant à traiter l’air, ils sont nombreux. En choisir, n’est pas chose aisé. Cependant, il est possible de trouver un appareil qui vous aidera au cours de cette période de l’année. C’est tout simplement le ventilateur, qui est la solution convenable. Et pour cause, il est à la fois facile et économique. Il existe sur le marché de nombreux modèles de ventilateurs qui répondront non seulement à vos besoins mais également aux diverses configurations de votre habitation. Vous pouvez ainsi avoir un ventilateur de plafond, un ventilateur sur pied, un ventilateur de colonne, un ventilateur de table et bien d’autres modèles de ventilateurs encore. 

Une seule raison vous permet de faire le choix entre un ventilateur et un climatiseur. Il s’agit du prix. En effet, le ventilateur coûte moins cher que le climatiseur. Il constitue donc l’alternative qui revient la moins cher lorsque vous souhaitez rafraîchir une pièce de votre logement. Il faut quand garder à l’esprit que le ventilateur ne fait que créer un vent artificiel contrairement au climatiseur qui lui génère de l’air froid. Le vent artificiel que crée le ventilateur, sera en mesure de vous procurer de l’air frais. Vous bénéficierez donc d’une agréable sensation de fraîcheur à l’intérieur de vos pièces. Nous vous proposons de découvrir notre comparatif complet sur les meilleurs ventilateurs de l’année afin de vous permettre de faire le choix du modèle idéal pour vos besoins. 

TOP 3 des meilleurs ventilateurs pas cher silencieux et puissants de 2020

Que signifie ventilateur ? Comment ce dernier fonctionne-t-il ? 

Le ventilateur est un appareil fabriqué dans l’optique de donner de l’air ou du vent de manière artificielle. Le ventilateur a pour rôle de vous rafraîchir dans la journée, lorsque les fortes chaleurs se font ressentir. Il agit exactement comme un rafraîchisseur d’air performant. En plus de vous rafraîchir au cours de la journée, le ventilateur aère votre maison juste après votre grand ménage du printemps. En plus de ces deux rôles, le ventilateur vous permet de vous reposer dans une température environnante moins humide. Il sert également pour bien d’autres besoins. Un des points le plus important à souligner est que le ventilateur, contrairement au climatiseur qui abaisse la température dans une pièce, lui, ne le fait pas. Le ventilateur se charge uniquement de créer un vent artificiel à l’intérieur de votre pièce. À l’opposé du climatiseur, le mode de fonctionnement du ventilateur, est de brasser l’air ambiant qui se retrouve dans une pièce. Ce brassage d’air, entraine de façon naturelle un mouvement de flux chauds et froids. C’est cette variation de flux, qui provoque l’abaissement de la température à l’intérieur de la pièce et permet de percevoir de la fraîcheur. La fraîcheur ressentie est fonction du volume d’air déplacé. Si ce volume est important, la fraîcheur ressentie est forte. Il faut toutefois noter que le volume d’air déplacé dépend de la puissance et de la taille du ventilateur. 

Les ventilateurs ont différentes fonctions. Ils sont ionisateurs, brumisateurs et humidificateurs. Toutefois, ils peuvent avoir d’autres fonctions en plus tout en conservant celle de base. Lorsqu’on parle de brumisation sur un ventilateur, cela se rapporte à une expulsion d’eau et d’air sous pression. L’effet escompté est de rafraîchir de manière optimale. En ce qui concerne l’humidification sur un ventilateur, il s’agit là d’une façon d’améliorer l’humidité de l’air de sorte à ce qu’il ne soit pas sec. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un air trop sec, est susceptible de donner des problèmes de santé plus précisément affecter les voies respiratoires. L’humidification sur un ventilateur, vous dispense de l’achat d’un humidificateur d’air. Sur un ventilateur, l’ionisation a pour but de stabiliser l’air en  modifiant les éléments chimiques qui s’y retrouve. Pour ce faire, l’air est alimenté d’ions à charges négatifs. La fraîcheur s’installera dans la pièce au moment où il y aura équilibre entre les cations c’est-à-dire les charges positives et les anions ou encore charges négatives. Toutefois, l’équilibre n’est pas souvent atteint à la maison ou au bureau. En effet, l’air environnant est pollué par de nombreux facteurs. La pollution peut-être due à des champs électromagnétiques, à des dégagements de formaldéhyde, à de la poussière, à de la vapeur de cuisine, à du solvant et à bien d’autres éléments. Dans ces cas de figure, il faut donc apporter des anions. 

Comparatif des ventilateurs pas cher les plus vendus en 2020

Nos conseils pour choisir le ventilateur qu’il faut

Il vous faut prendre en compte l’usage que vous ferez de votre ventilateur avant de procéder à un quelconque achat. De manière illustrative, un ventilateur performant sera bien mieux pendant la période estivale qu’un ventilateur de confort. Il sera en effet efficace contre les problèmes de chaleur suffocante en période estivale. Le second point à prendre en compte est le lieu d’installation du ventilateur. Vous pouvez décider de l’installer dans votre chambre, sur votre plafond ou tout simplement de le déplacer fréquemment. Le lieu d’installation déterminera également le choix. D’autres éléments tels que le sens du vent diffusé par le ventilateur, la puissance ou le bruit déterminent également le choix du ventilateur. En clair, le choix du ventilateur que vous aurez à faire est fonction des besoins que vous avez. 

Choix du ventilateur : lieux d’installation et discrétion

La pièce dans laquelle vous installerez votre ventilateur dépendra du type de ce dernier. Pour le bureau, le ventilateur sur socle n’ayant pas une grande puissance est idéal. Pour votre salon ou un grand espace, un ventilateur sur pied ou un ventilateur de plafond sera idéal. En raison de son fonctionnement silencieux, il serait idéal d’opter pour un ventilateur sur colonne dans votre chambre à coucher. 

Par rapport à la sonorité, vous ne trouverez pas de ventilateur complètement silencieux. La majorité des ventilateurs font du bruit. Cependant, il doit y avoir une limite à prendre en considération. La sonorité d’un ventilateur de chambre ne doit pas aller au-delà de 40 décibels. Une sonorité de plus de 60 décibels perturbera certainement. Il est donc important de garder à l’œil de bruit que fait le ventilateur. Si cela ne convient pas à vos besoins, nous ne vous conseillons pas de le choisir. 

 Choix du ventilateur pas cher : le débit d’air

Pour déterminer le type de ventilateur à choisir, le débit d’air est un critère important. Ce critère est déterminé en fonction de la pièce à ventiler et permet de vérifier l’efficacité de l’appareil. L’expression du débit d’air est le m3/h. Pour un bureau, le débit d’air idéal est 15m3/h. Pour une chambre à coucher le débit d’air convenable est 120 m3/h. Pour un salon le débit d’air adéquat est 150 m3/h. Si vous souhaitez installer le ventilateur dans une salle avec beaucoup d’espace, un ventilateur d’un débit allant de 350 m3/h à 400 m3/h est conseillé. 

La plupart du temps, le débit d’air est indiqué sur la fiche technique des appareils. Dans le cas contraire, vous avez la capacité d’évaluer ce débit d’air. Pour ce faire, il vous faut vous munir d’un anémomètre que vous mettrez en face de la sortie d’air du ventilateur. Il est également possible d’exprimer la puissance d’un ventilateur en watts. Pour les modèles de ventilateur assez puissant 40 watts est la puissance maximale. 

Choix du ventilateur : les options de confort

Si vous êtes à la recherche de confort avec votre ventilateur, nous vous recommandons de choisir votre appareil parmi ceux qui offrent les options suivantes :

  • Une télécommande : s’en servir permet de ne pas se déplacer fréquemment. Vous avez également la possibilité d’allumer ou d’éteindre le ventilateur tout en restant éloigné de dernier. Vous pouvez même régler la soufflerie du ventilateur à distance. 
  • La vitesse de soufflerie : différents modes de soufflerie sont intégrés à la majorité des ventilateurs. Ces modes vont de 1 à 3. La température ambiante et la vitesse doivent être en conformité. 
  • La capacité d’être programmé : vous êtes mesure de définir des plages horaires pour le fonctionnement de votre ventilateur. Cela évite un fonctionnement importun. 
  • L’oscillation de la tête de votre appareil : cette option permet de répartir l’air comme il se doit. Certains appareils ont une oscillation de 180 degrés. D’autres peuvent osciller à 360 degrés.